#Egalité

WAH ! Lancement de l’édition #2 du dispositif de mentorat

Wah | Lancement de l’édition #2 (2021-2022) du dispositif national de mentorat de femmes

Après un bilan réjouissant de sa première édition, WAH !, le super dispositif de mentorat porté par la FEDELIMA, revient pour accueillir une nouvelle promo.

WAH !, c’est quoi ?

Wah ! est un dispositif national de mentorat de développement de carrière pour les femmes* et les personnes discriminées sur la base de leur identité de genre, qui travaillent et qui créent dans la musique, plus spécifiquement dans les musiques dites actuelles.

Wah ! mixe une double entrée : celle de favoriser l’émancipation des femmes* dans les musiques actuelles et le développement de leurs choix et parcours professionnels dans ce secteur et celle de réfléchir collectivement à comment agir en faveur de l’égalité entre les genres dans la culture.

Guidé par ce double enjeu, le dispositif de mentorat Wah ! propose un cheminement d’un an à un groupe de 28 femmes* réparties en 14 binômes à travers une relation mentore-mentorée singulière mais aussi via différents temps d’ateliers collectifs, de temps d’analyses des pratiques, de rencontres avec d’autres professionnelles…

Nous sommes ravi.e.s de vous annoncer le lancement de l’édition #2 du dispositif Wah ! mentorat, 2021–2022. Vous trouverez en téléchargement ci-dessous plus d’informations sur les objectifs, le déroulé prévisionnel et les liens vers les formulaires de candidature si vous souhaitez participer à cette aventure !

Wah ! mentorat est un projet porté par la FEDELIMA et rendu possible par le soutien direct du ministère de la Culture / DGCA et du ministère chargé de l’Egalité entre les femmes* et les hommes et de la Diversité. Le Centre national de la musique et la SACEM soutiennent également la FEDELIMA pour l’ensemble de nos travaux et réflexions sur ces mêmes problématiques.

Articles récents

#SOLIMA

Offre de mission d’animation – lancement d’une démarche de SOLIMA en Île-de-France

A plusieurs reprises au cours de la crise sanitaire, le RIF, réseau des musiques actuelles en Île-de-France, a pris l’initiative de réunir ses partenaires (Région IDF, DRAC IDF, Conseils départementaux) pour partager informations, diagnostics et propositions quant à la situation des acteurs musiques actuelles franciliens. Ces constats et les échanges induits ont fait émerger la nécessité de mieux identifier et caractériser les situations, les besoins et les enjeux du territoire en matière de musiques actuelles et de pouvoir les partager dans une démarche de concertation pérenne, permanente et pluripartite entre acteurs et collectivités publiques.

#Communiqué

Le passe vaccinal, impasse pour la culture

Notre raison d’être consiste à faire partager des émotions, à faire réfléchir, à faire échanger des personnes, de tout âge et de toute condition, rassemblées (dans une salle de concert, un théâtre, un chapiteau, dans la rue, une salle d’exposition, un musée, un cinéma, une bibliothèque…). Quand la substance même de notre action réside dans la recherche de la participation de toutes et tous à la vie culturelle, comment le gouvernement peut-il nous donner l’injonction de trier les personnes et de leur refuser l’accès à ces espaces collectifs d’émancipation ?"