MJC RIS-ORANGIS - CMT ILE DE France

Nature juridique :

Année de création :

Activités :

Labels :

Le CMT situe volontairement son action dans une dimension territoriale. Il prend en compte les réalités sociales du territoire Régional, Départemental, Intercommunal et Local. Son label CMT qualifie la MJC pour ses missions d’expertise, pour son implication dans le développement local tout autant qu’il atteste d’une expérience reconnue dans les domaines de la formation musicale et chorégraphique. Le CMT de Ris-Orangis fait partie des 7 Centres implantés en Région. Sa domiciliation en Essonne offre au département un outil de développement important. Depuis 1991, la MJC de Ris-Orangis Centre de Musiques et Danses traditionnelles est soutenue par le Ministère de la Culture - Direction Régionale des Affaires Culturelles, parmi les sept centres en région, comme Centre des Musiques Traditionnelles en Ile de France, avec les missions exposées ci-après : 1- « La mise en réseau autour de la vie musicale et chorégraphique du domaine est la vocation première du centre à l'échelle régionale (…). Il conduit son action en relation avec les autres centres implantés sur le territoire national avec lesquels il forme un réseau permanent d'échange et de complémentarité ». 2 - La mise en valeur des patrimoines musicaux en lien privilégié avec l'oralité : dans le domaine de la formation : à susciter, auprès des instances compétentes, des initiatives de formation initiale et continue, et à inciter celles-ci à mettre en œuvre des actions communes qui tiennent compte des normes définies en matière de formation musicale et chorégraphique par l'autorité publique, et dans certains cas, enfin à pallier les carences constatées face à la demande du public ; Dans le domaine de la recherche : à coordonner, au sein du réseau mis en place, les actions appropriées de collectage, de documentation, de description, d'analyse musicologique et sociologique, et de valorisation des patrimoines musicaux et chorégraphiques traditionnels en région. Le champ de ces recherches pourra couvrir l'ensemble des communautés détentrices de ces modes d'expression, tant dans leurs aspects historiques que contemporains. Dans la mesure du possible, des liens privilégiés seront tissés avec les organismes publics de recherche et les universités dans ce champ et dans les champs voisins d'études musicales et chorégraphiques ; Dans le domaine de la diffusion : à assurer la promotion du spectacle vivant, en organisant lui-même une programmation ou en s'associant à des initiatives régionales de programmation ou de création musicale et chorégraphique : ces programmations intégreront l'éventail le plus large possible des musiques et danses traditionnelles de France et du monde; à faire connaître les publications sur tout support réalisées à partir des musiques et danses traditionnelles et à contribuer à leur diffusion. 3 -L’établissement de liens étroits avec les autres instances institutionnelles en charge de la vie musicale régionale notamment des musiques autres que traditionnelles au sens strict : écoles de musique et de danse, écoles de jazz, centres de formation au rock et à la chanson, compagnies de danse, centres de création contemporaine, lieux de programmation... Il adaptera ses initiatives au contexte musical régional, soit privé soit public, se donnant pour objectif une réponse adéquate aux « carences existantes ».

Contact

10 place Jacques Brel, 91130 Ris-Orangis (Essonne)