janv 2 Rencontre / Musiques actuelles : Les femmes sont-elles des hommes comme les autres ? / 2 février

Catégories : Actualités / Rencontres, événements


Le RIF et H/F IDF vous invitent à la rencontre professionnelle

MUSIQUES ACTUELLES : LES FEMMES SONT-ELLES DES HOMMES COMMES LES AUTRES ?

(© Bénédicte Froidure !)

Diagnostics et leviers d’action pour l'égalité H/F dans le secteur musiques actuelles 

Mardi 2 février – Centre Fleury Goutte d’Or-Barbara – 14h-18h

→ Inscription

En 2015, le constat est sans appel : les inégalités entre les femmes et les hommes sont persistantes dans la société et notre secteur des musiques actuelles ne fait pas exception malgré les valeurs de diversité, d’émancipation sociale et de dignité humaine qu’il véhicule. Engagement dans un parcours artistique puis dans une carrière professionnelle, accès à la scène et aux moyens de production, accès à des fonctions de direction ou de programmation : les barrières à l’égalité des chances et des droits pour les femmes s’entremêlent.

Comment mieux comprendre et appréhender les mécanismes qui produisent ces inégalités dans les musiques actuelles ? Quels moyens mettre en œuvre au sein de nos structures pour faire évoluer cet état de fait ? Cette journée co-organisée par le RIF et H/F Ile-de-France* proposera ainsi de partager les constats, de poser des diagnostics et surtout d’échanger sur les leviers d’action à notre portée, sur la base de témoignages, d'études et de retours d’expérience. Programmation, actions culturelles, observation, communication, GRH : des outils existent et peuvent être expérimentés dans le cadre d’une « Saison Egalité »  dans les musiques actuelles.  

Avec la participation de :

  • Marie Buscatto (Professeure en sociologie, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne)
  • Cécile Bonthonneau (formatrice/consultante, fondatrice de Plus Égales)
  • Alix Ewande (musicienne)
  • Yoann Lavabre (directeur de la Ferme de Bel Ébat / Guyancourt)
  • Natasha Le Roux (musicienne, professeure de musique et administratrice de H/F IDF)
  • Franck Testaert (directeur du Tetris / Le Havre)
  • Flavie Van Colen (directrice adjointe de Paloma / Nîmes, membre du bureau exécutif de la Fédélima)
  • Bénédicte Froidure (directrice de File7 / Magny-le-Hongre)
  • Frédéric Hocquard (directeur d'Arcadi Île-de-France)
  • Margaux Collet (responsable des études, de la communication et des relations presse au Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes)

 

Sur la base des constats et diagnostics partagés lors de la plénière, il s’agira d’échanger en sous-groupes sur les leviers d’action possibles dans différents domaines à l’échelle des structures de musiques actuelles et de leur environnement (réseaux, organismes professionnels et institutionnels…). Quatre thématiques vous sont ainsi proposées :

1 / L’accès aux pratiques musicales
Lieux de rencontres et d’expression artistiques, nos structures sont aussi bien souvent des lieux de pratique, d’enseignement et d’éducation artistique et culturelle. Que ce soit dans les écoles de musique, les studios de répétition ou à travers les projets d’actions culturelles, quelles actions peuvent favoriser une plus grande égalité dans l’accès aux diverses disciplines instrumentales ou esthétiques musicales, à la pratique de groupe, à la scène… ?

2 / L’insertion professionnelle et l’accompagnement de carrière des musiciennes
Programmation, résidences, accompagnement artistique : à quel niveau les projets artistiques des structures de musiques actuelles peuvent-ils être adaptés pour faciliter l’insertion professionnelle des musiciennes et leur développement de carrière ? Comment les dispositifs d’aides publics et/ou professionnels peuvent-ils encourager et accompagner ces pratiques ?

3 / L’égalité au sein des équipes dirigeantes et salariées
Recrutements, fiches de poste, organisation du travail, politiques salariales, gouvernance : quels outils de gestion des ressources humaines et de la vie associative peuvent être adoptés pour tendre vers plus de parité et d’égalité dans les équipe dirigeantes et salariés de nos structures ? Quelle cohérence rechercher et atteindre avec le projet culturel de la structure ?

4 / La communication comme outil pour l’égalité femmes/hommes
La communication au sens large (numérique, papier, in situ…) est par nature un vecteur puissant d’imageries, d’identifications et de représentations collectives et individuelles, concourant ainsi à construire les « codes » de nos mondes musicaux. Comment éviter qu’elle véhicule des stéréotypes sexistes et comment la mettre au contraire au service de l’égalité ?

 

* L’association HF Ile-de-France œuvre à mettre en lumière les inégalités entre les femmes et les hommes dans le secteur culturel et met en œuvre des actions positives pour évoluer vers une égalité réelle. Elle porte depuis 3 ans la « Saison de l’Egalité » dans le spectacle vivant qui réunit 30 théâtres partenaires.
 

Rencontre co-organisée par H/F Île-de-France et le RIF

  

En partenariat avec la Fédélima, Opale et Arcadi