oct 12 LE RIF au MaMA / 15, 16 & 17 oct

Catégorie : Actualités

Du 15 au 17 octobre 2014, 3 jours de rencontres professionnelles internationales et de concerts à Paris.

Comme les années précédentes, le RIF sera présent lors du MaMA, notamment en organisant ou co-organisant les temps suivants :

Mercredi 15 octobre :

13h30-15h / Rencontre - Le lieu de musiques actuelles, du projet artistique au projet d'entreprise
FEDELIMA / RIF
Centre Fleury Goutte d'Or Barbara - grande salle

Dans un contexte économique européen complexe, l’entrepreneuriat culturel fait  l’objet de l’attention accrue des pouvoirs publics, notamment après la remise cet été du rapport Hearn qui caractérise l’entrepreneur culturel comme « le fondateur d’une structure morale immatriculée au registre du commerce et des sociétés », qui s’insère « dans des logiques entrepreneuriales (rentabilité, croissance, profit) ».

Au même moment, la loi sur l'Economie Sociale et Solidaire est adoptée par l'Assemblée Nationale reconnait d'autres formes d'entreprendre, associatives ou coopératives, non lucratives. Et elles sont nombreuses dans le champ artistique et culturel à la gestion d'équipements culturels et de structures de production artistiques qui participent du développement économique de leurs territoires. La professionnalisation du secteur de musiques actuelles dans leur ensemble ont amené ces acteurs à assumer leur dimension entrepreneuriale et leur responsabilité d'employeur au même titre que toute entreprise. N'ayant pas accès aux outils et moyens du développement économique, elles se sont regroupées au travers de réseaux nationaux et territoriaux qui ont permis l'élaboration et la mise en place d'un certain nombre d’outils, de méthodes et d’ingénieries d’accompagnement des initiatives.

Cette table-ronde se propose de mettre en lumière la réalité de l'entrepreneuriat associatif et coopératif, dont l'histoire vieille de plus de deux siècle rappelle son importance et sa légitimité, et dont l'action notamment dans les musiques actuelles ne peut être ignorée. Inscrites dans des activités d'intérêt collectif, voire d'intérêt général, ces structures n’en sont pas moins porteuses d’innovation et de dynamiques économiques "alternatives". Cette table-ronde se propose d’explorer cette dimension encore trop peu reconnue du développement des musiques actuelles.

Intervenants :
Philippe Eynaud (IAE de Paris), Philippe Tilly (DGMIC - Minsitère de la culture), Marina Watremez (DGCA - Ministère de la culture), Frédéric Vilcocq (Région Aquitaine - Conseiller culture), Luc Delarminat (CRDLA - Opale), Véronique Martin (France Active).
Modération : Sébastien Cornu (Président de l'UFISC)

16h-17h30 / Table ronde - Les musiques du monde dans les lieux de musiques actuelles
FEDELIMA / ZONE FRANCHE / RIF
Centre Fleury Goutte d'Or Barbara - salle de réunion

Zone Franche, la Fédélima et le RIF ont souhaité poser, dans le cadre du MaMA, une réflexion commune sur leurs réseaux et les synergies qui pourraient être développées. Les musiques du monde ne bénéficient pas de réseaux de production ou de diffusion dédiés, à l'exception de festivals, pour la plupart adhérents du réseau Zone Franche., et font partie des musiques actuelles, avec lesquelles elles partagent une instabilité sémantique. A travers ce diagnostic commun, et en partant de cartographies des réseaux, d'études faites sur la diffusion dans les lieux de musiques actuelles et d'exposés des représentations réciproques, nous explorerons des pistes concrètes pour améliorer la connaissance  des uns et des autres, et travailler à ce qui fait sens commun et partagé entre nos réseaux, pour mettre en place des coopérations fertiles , porteuses d'une plus grande diversité auprès des publics.

Le même jour, en soirée, un plateau "Afro Soul Night", proposé par trois producteurs de Zone Franche, sera présenté au Centre Barbara Fleury Goutte d'Or, avec Moh! Koyaté, Bibi Tanga et The Afrorockerz.

Intervenants :
Fabien Lhérisson (directeur du Plan, Ris-Orangis), Corinne Serres (directrice de Mad Minute Music), Jean-Guillaume Selmer (directeur de DuNose production), Stéphane Moquet (directeur du Cap, Aulnay-sous-Bois), Pascal Stirn (co-directeur de l'EMB, Sannois), Eglantine Chabasseur (journaliste).

 

Jeudi 16 octobre :

11h-13h / Speed meeting - Music Programmers from Paris and around meet international MaMA delegates
MAP / RIF
Les Trois Baudets - salle du restaurant

Networking en anglais - sur inscription
Le MAP – Réseau des Musiques Actuelles de Paris et le RIF - Réseaux en Ile-de-France, en collaboration avec MaMA, ont mis sur pied à l’occasion de cette 5ème édition du MaMA Event, un speed-meeting entre professionnels franciliens et internationaux, jeudi 16 octobre de 11h à 13h aux Trois Baudets. Organisé autour d’un café-croissant, ce speed-meeting proposera des rencontres croisées entre programmateurs/responsables de salles de concerts parisiennes & d’Ile de France et professionnels étrangers de tous horizons (producteurs de spectacles, agents, salles de concert, festivals, etc.). L’objectif : impulser de nouvelles collaborations, favoriser des projets de création et de tournées sur l’ensemble de la Région, initier des projets transfrontaliers... Une quinzaine de programmateurs et directeurs de lieux, membres des réseaux de musiques actuelles en Île-de-France, ont accepté de se prêter au jeu de cette rencontre. L’occasion d’en savoir plus sur leurs lieux, leurs types de programmations, leurs visions du métier, de présenter votre activité et d’échanger sur d’éventuels projets de collaborations artistiques.Les préinscriptions à cette activité sont closes. Les procédures de sélection et de matching sont à présent en cours. Nous vous rappelons que votre participation ne sera validée que si vous recevez un e-mail de confirmation.

Intervenants :
Fabien Lhérisson (directeur, Le Plan, Ris Orangis), François Beaudenon (directeur-adjoint et programmateur, Paul B / Les Primeurs de Massy), Nicolas Cuinier (programmateur, Petit Bain, Paris), Arnaud Monnier (co-directeur, l'EMB Sannois), Mark Gore (directeur, Canal 93, Bobigny), Perrine Delteil, programmatrice, L’International / Pan Piper, Paris), Giulia de Vecchi (programmation/production, Cabaret Sauvage, Paris), Elodie Mermoz (programmatrice, Printemps de Bourges/Laboculture/Pan Piper), Philippe Marsaud (chef de projet/DA, Divan du Monde/Grandsecret, Paris), Stéphane Labas (directeur-programmateur, L’Empreinte, Savigny-le-Temple).

 

Vendredi 17 octobre :

11h-13h / Workshop pour les groupes Balinger et Team Paname (Sélection 2014 d'Itinérances)
Centre Fleury Goutte d'Or Barbara - studios
 

Et aussi :

Jeudi 16 octobre :

11h-12h30 / Acte 3 de la décentralisation : Une nouvelle donne pour les musiques actuelles
Débat organisé par le SMA
Centre Fleury Goutte d'Or Barbara

L’acte 3 de la décentralisation marque un changement majeur dans l’organisation administrative de la France.
Le projet de loi clarifiant l’organisation territoriale de la République qui en constitue un apport essentiel va impacter durablement les politiques socio-économiques et culturelles.
Suppression de certaines natures de collectivités territoriales, périmètre, montée en puissance des intercommunalités, clause de compétence, interactions entre collectivités et services de l’État, etc. : un big bang aussi anxiogène que potentiellement fécond.
En effet, si la question des moyens s’avère cruciale, comment ne pas y voir une opportunité d’améliorer l’équité culturelle et de dynamiser l’économie en remettant le local au centre des décisions?
Un enjeu clé pour accompagner les pratiques des acteurs à l’échelle où se trouvent nos publics.

A l’occasion de ce Mama, nous invitons à débattre des impacts économiques et culturels de cette réforme. Au-delà des questions légitimes de financement, c’est bien l’organisation même des territoires et l’organisation des solidarités qui sont questionnées. Coopération territoriale, services des collectivités, services de l’État, guichet unique, etc. autant de sujets brûlants que nous proposerons de traiter en présence à la fois d’élus, mais aussi de représentants de notre secteur.

Vendredi 17 octobre :

13h30-15h / Happy or Unhappy cities : Pourquoi une ville devient-elle attrayante aux yeux des artistes et du public ?
Débat organisé par le MAP
Centre Fleury Goutte d'Or Barbara

Qu’est ce qui fait qu’une ville est tout à coup séduisante aux yeux des artistes ?
Au cours des dernières années, on a assisté à la naissance de nouveaux berceaux artistiques, Berlin est devenue le haut-lieu de la musique électronique, Nashville au cœur du Tennessee accueille de plus en plus de groupes, Londres est réputée pour sa scène Rock, Paris rayonne par la diversité de son offre musicale... Quels atouts, au delà de la concentration d'acteurs professionnels, propose une métropole pour la création et l’émergence artistique? Comment par son dynamisme, une ville parvient-elle à se détacher des autres ? Par quels mécanismes, quels facteurs, certaines villes deviennent des carrefours artistiques pour la nouvelle scène ?