mars 10 Le GIP Cafés Cultures lance son interface web

Catégories : Actualités / Financement, politiques culturelles


Créé au printemps 2015 pour généraliser le dispositif Cafés-Cultures sur l'ensemble du territoire national et permettre aux collectivités qui le souhaitent, de financer l'emploi artistique dans les cafés, le GIP Cafés-Cultures lance son interface web, visant à faciliter les demandes des cafés en rendant plus fluide l’échange d'informations avec le GUSO.

Les cafés sont de plus en plus nombreux à être potentiellement concernés par le dispositif Cafés-Cultures, dispositif d'aide à l'emploi artistique expérimenté en Région des Pays de la Loire de 2012 à 2014, et aujourd'hui généralisé. Les collectivités territoriales ayant adhéré au GIP sont actuellement au nombre de 13, dont 5 régions (ancien découpage) : Pays de la Loire, Alsace, Franche-Comté, Aquitaine, Centre Val de Loire ; et 8 villes : Paris, Montreuil, Rennes, Nantes, Dole du Jura, Saint-Nazaire, Pau, Tours.

Pour rappel, le fonds d’aide est abondé par des collectivités territoriales, qui par leur adhésion au GIP Cafés Cultures, permettent aux cafés-cultures employeurs des territoires concernés de bénéficier d'une aide.

Cette nouvelle interface web présente de manière claire le fonctionnement du dispositif pour les cafés, comme pour les collectivités.

Les niveaux de prises en charge restent les mêmes. L’aide à l’emploi artistique correspond à la prise en charge de 26% à 65% de la masse salariale, selon le nombre d’artistes salariés, sur la base du cachet minimum brut indiqué par la Convention Collective Nationale du Spectacle Vivant Privé.

Schéma de fonctionnement du dispositif