août 26 Conférence de presse du RIF / LE SON DU SILENCE / Samedi 29 août 2015

Catégories : Actualités / La Une / Financement, politiques culturelles / Rencontres, événements

[Communiqué de presse]

LE SON DU SILENCE

Conférence de presse le samedi 29 août à 18h
dans l’Espace Presse de Rock en Seine

Aujourd'hui, comme jamais : la musique est partout…
Elle pénètre dans tous nos espaces de vie à travers de multiples canaux : concert, radio, télévision, cinéma, ordinateur, tablette, téléphone, etc.
Cette abondance stimule en permanence le désir de faire de la musique, de voir des artistes et de se vivre autrement qu'en simple consommateur.

Sans les acteurs que nous représentons (salles, festivals, lieux d'enseignement, radios, producteurs de spectacles et de disques, bars, etc.) et notre ambition d’être au plus près des musiciens et des habitants, dans une démarche d’accessibilité et de promotion de la diversité, ce désir de musique restera lettre morte.

Pourtant, aujourd’hui, de Herblay à Colombes en passant par Marly-le-Roi, Savigny-sur-Orge ou encore Versailles, des initiatives associatives, des équipements, des festivals, apportant une réponse forte aux attentes des citoyens en matière d’écoute et de pratique de la musique, sont balayés d’un revers de main par des élus qui semblent ne pas en saisir tous les enjeux. Ailleurs en Île-de-France (comme malheureusement un peu partout en France), ce sont des baisses de subventions conséquentes et souvent brutales qui viennent bousculer un paysage musiques actuelles francilien déjà fragile. Derrière ces structures en danger, ce sont des activités – parfois anciennes de plusieurs dizaines d’années – qui sont rejetées, au grand désarroi des musiciens, des usagers, du public… Ce sont aussi des dizaines d’emplois détruits ou menacés, dans le cadre d’un désolant plan social invisible… Et tout ça dans un silence assourdissant.

Nous, acteurs des musiques actuelles franciliens, ne pouvons rester silencieux face à cette situation inédite et dramatique. Doit-on renoncer à une politique publique de la culture, de l'éducation ou du social ? Où les artistes vont-ils pouvoir créer, répéter, jouer, rencontrer les publics si ces structures sont contraintes à réduire leur programmation, licencier des salariés, pire, à fermer leurs portes ?
Les cultures populaires ne sont pas qu’un divertissement, elles nous construisent et nous aident, jeunes et moins jeunes, à faire société dans nos différences. Elles doivent être une préoccupation de nos dirigeants actuels, et de ceux qui bientôt se présenteront à nos suffrages.

Par le témoignage de musiciens et de représentants d’équipements et de structures dédiés aux musiques actuelles, cette conférence de presse mettra en lumière les situations les plus critiques en Île-de-France (mais aussi plus largement au niveau national), décodera ce qui est en train de se jouer, en expliquera les conséquences et finalement tirera un signal d’alerte à relayer largement pour espérer renverser cet alarmant mouvement.

Avec :

 

Contacts presse :

RIF - Franck Michaut franck.michaut@lerif.org | 06 77 29 16 84

ROCK EN SEINE - Agence Ephélide
Radios et TV nationales : Nathalie Ridard - nathalie.ridard@ephelide.net | 01 75 00 05 15
Presse nationale : Catherine Gaud - catherine.gaud@ephelide.net | 01 75 00 05 14
TV, TNT & Câble : Victoria Cappelletti - victoria.cappelletti@ephelide.net | 01 75 00 05 13
Médias régionaux : Emeline Michaud - emeline.michaud@ephelide.net | 01 75 00 05 16
Web : Marion Pace - marion.pace@ephelide.net | 01 75 00 05 11