janv 11 CAC Georges Brassens, une fermeture après 60 ans de culture

Catégorie : Actualités

Le Centre d’Action Culturelle Georges Brassens situé à Mantes-la-Jolie (association loi 1901) était un lieu qui soutenait les dynamiques associatives et accueillait quotidiennement des ateliers de pratiques culturelles et de loisirs. C’était également un projet culturel axé sur les musiques actuelles avec la programmation de concerts, le soutien aux pratiques amateurs, des studios de répétition et de nombreuses actions culturelles. Le centre structurait le territoire, soutenait et accompagnait toutes les initiatives culturelles et citoyennes, en particulier en direction de la jeunesse locale.

Aujourd’hui la structure a fermé suite au désengagement complet de la municipalité. 

En juillet 2017, l’association a présenté son projet culturel aux instances municipales de Mantes-la-Jolie. L’objectif était de renouveler la convention qui les liait depuis 45 ans. Cependant, elle s’est vu signifier son non-renouvellement et l’arrêt de la subvention annuelle d’un montant de 330 000 €.

Une pétition lancée afin d’appeler à sauver la salle de spectacle a reçu près de 700 signatures. Employés, musiciens, adhérents et bénévoles se sont également mobilisés contre ces décisions, en vain. La fermeture du CAC Georges Brassens a laissé 10 salariés sans emplois, 1000 adhérents sans structures et 200 musiciens sans studios de répétitions.

Un reportage réalisé par Thierry Maillot raconte "La Mort du CAC Georges Brassens"