mai 18 Appels à projets "Art Citoyen" de la fondation Carasso / jusqu'au 31 mai

Catégories : Actualités / Financement, politiques culturelles


Pour 2015, la Fondation lance deux appels annuels ouverts jusqu'au 31 mai, chacun comportant deux objectifs distincts :

 

1 / Composer les savoirs pour mieux comprendre les enjeux du monde contemporain

Contexte et objet

Nous sommes aujourd’hui inquiets face aux transformations de notre environnement et l’apparition de phénomènes nouveaux comme le bouleversement des cycles naturels, le dérèglement de nos systèmes économiques, l’implosion démographique, l’apparition de nouvelles formes de violences, etc. Notre faculté de raisonnement, nos outils techniques, tout comme notre propre expérience ne suffisent pas toujours à appréhender ces évolutions. Malgré l’énorme flux d’informations qui nous parvient en continu sur ces questions, il devient de plus en plus difficile de comprendre leurs interconnexions. Des vagues d’images de catastrophes naturelles, de mouvements de populations, de crises financières…, nous inondent sans pour autant pouvoir nous offrir une vision lucide sur les situations.

Par ailleurs, force est de constater la quasi absence des humanités dans de nombreuses formations de l’enseignement supérieur qui tend vers la spécialisation et la professionnalisation des cursus, donnant une lecture plus technique que critique pour éclairer ces nouveaux enjeux.

Dès lors, comment ouvrir une nouvelle voie de compréhension ? Comment donner de nouvelles clés de lecture à partir d’un croisement de regards, celui de l’artiste et celui du spécialiste, qu’il soit scientifique ou étudiant en médecine, en business ou en ingénierie ? Comment l’art peut mettre en lumière de manière différente les multiples facettes de nos questionnements et problèmes qui ont désormais une dimension planétaire ? Quelles sont les voies permettant de suivre le réseau des causes à effets des mutations actuelles ? Comment peut-on les « représenter » pour les rendre « visibles » et pouvoir comprendre ? Il faudra sans doute trouver et activer de nouvelles articulations entre nos multiples savoirs et langages, empiriques et savants, et faire croiser nos deux grands « récits », le récit scientifique et le récit artistique.

La Fondation Daniel et Nina Carasso est convaincue que cette nouvelle ère que nous vivons appelle à une production transdisciplinaire et collaborative des savoirs qui doit aussi impliquer la société civile, acteur incontournable de la vie démocratique et citoyenne. Encourager des projets et actions qui mobilisent une intelligence de la coopération est notre meilleur outil pour comprendre et agir face aux enjeux du monde contemporain.

Dans le cadre de son double tropisme France – Espagne, l’appel à projets Composer les savoirs pour mieux comprendre les enjeux du monde contemporain permettra de soutenir une douzaine de projets sur les deux pays.

→ Télécharger l'appel à projets / lien

→ Télécharger le format de budget Excel, valable pour les deux programmes / lien

Programme 1 : Les collaborations transdisciplinaires entre artistes et scientifiques

→ Télécharger le dossier de demande de financement / lien

Objectifs : Ce programme vise à encourager les initiatives de collaboration entre spécialistes en sciences (fondamentales et expérimentales ainsi que humaines et sociales) et artistes travaillant dans différents domaines de la création (arts visuels, musique, architecture, design, spectacle vivant…) ou encore des membres de la société civile (associations, organisations…).

Disciplines concernées :

  • Sciences fondamentales et expérimentales, sciences humaines et sociales,
  • Arts visuels, musique, architecture, design, spectacle vivant…,
  • Autres savoirs et savoirs appliqués (savoirs empiriques, métiers artisanaux, cuisine, agriculture,…).

Organismes visés :

  • Institutions de l’enseignement supérieur et de la recherche,
  • Établissements d’enseignements artistiques,
  • Institutions culturelles,
  • Associations, Fondations,
  • Collectivités territoriales.

Critères de sélection
Les projets éligibles devront obligatoirement répondre aux exigences et critères suivants :

  • Présenter la problématique soulevée par le projet et expliquer sa pertinence par rapport à la thématique de l’appel.
  • Composer une équipe pluridisciplinaire et préciser les compétences réunies.
  • Expliquer la méthodologie de travail et la répartition des responsabilités entre membres de l’équipe, en démontrant une réelle démarche de co-construction.
  • Favoriser l’implication de la société civile (associations, organisations…).
  • Mobiliser un réseau de partenaires (financiers et/ou opérationnels).
  • S’engager à une forme de restitution et de diffusion publique du projet, en précisant notamment les modalités et les moyens par lesquelles elles pourront se matérialiser (édition de textes, publications numériques, expositions, production d’œuvres d’art,…).
  • Soumettre un projet (ou une étape du projet) pour une durée maximale de 2 ans.
  • Faire appel à plusieurs financeurs.

→ Dans le cadre de l’Objectif 1, l’apport demandé à la Fondation Daniel et Nina Carasso ne pourra excéder 50 000 € au total.

Programme 2 : Le renforcement des enseignements et de la recherche artistiques dans les autres formations de l’enseignement supérieur

→ Télécharger le dossier de demande de financement / lien

Objectifs : La contribution des humanités dont fait partie l’art est indispensable à la construction du sens critique dans de multiples secteurs de notre société. Pour cette raison, le deuxième objectif de l’appel est de soutenir des projets portés par des établissements d’enseignement supérieur qui souhaitent intégrer les enseignements artistiques dans les cursus des autres formations et/ou développer des dispositifs permettant le croisement des arts avec les autres contenus enseignés ou encore des sujets de recherche.

Disciplines concernées : Toutes les formations non artistiques de l’enseignement supérieur.

Organismes visés : Institutions de l’enseignement supérieur et de la recherche : Université, I.U.T, Grandes Ecoles…

Dans tous les cas, les projets doivent être adossés à une structure à but non lucratif relevant des articles 200 et 238bis du Code Général des Impôts.

Critères de sélection :

  • Présenter un programme d’enseignement artistique ou un dispositif de recherche (co-working, thinktank, fablab…) et expliquer sa pertinence par rapport au contexte de l’établissement et à la thématique de l’appel.
  • Préciser comment les contenus du programme s’articulent en cohérence avec le calendrier, le niveau académique et le nombre des étudiants bénéficiaires.
  • Favoriser le croisement avec les autres matières enseignées.
  • Soumettre un programme pour une durée maximum de 3 ans.
  • Faire appel à plusieurs financeurs.

Dans le cadre de l’Objectif 2, l’apport demandé à la Fondation Daniel et Nina Carasso ne pourra excéder 50 000 € par an.

 


 

2 / Les outils innovants pour une mobilité de l'éducation artistique

Enjeux :

La Fondation Daniel et Nina Carasso soutient depuis sa création des projets portant sur l’éducation artistique parce qu’elle participe, au même titre que les autres apprentissages dits fondamentaux, non seulement à la construction de l’individu mais aussi au développement d’une conscience collective. La reconnaissance de ce rôle important de l’art et de la culture comme les fondements mêmes de notre société anime également depuis quelques années la politique culturelle des pouvoirs publics ainsi que de nombreuses initiatives du monde associatif et des fondations.

Avec cet appel, la Fondation Daniel et Nina Carasso amplifie son engagement en faveur de l’éducation artistique et souhaite contribuer aux efforts à la fois publics et privés pour réduire les inégalités scolaires, sociales ou territoriales en matière d’accès au patrimoine artistique ainsi qu’à la création contemporaine.

Pour ce faire, l’appel à projets Outils innovants pour une mobilité de l’éducation artistique vise à encourager des projets qui développent la dimension de la « mobilité » pouvant atteindre et s’adresser à leurs publics où qu’ils se trouvent.

Plus précisément, l’enjeu est d’enrichir les ressources et les moyens pour l’éducation artistique des enfants et des jeunes avec des contenus de qualité, susceptibles d’être diffusés et partagés, quel que soit le lieu où se trouvent les bénéficiaires – en milieu scolaire, extra-scolaire, médical ou encore familial – ceci grâce à des outils numériques et des équipements mobiles.

Dans le cadre de son double tropisme France – Espagne, cet appel à projets permettra de soutenir une douzaine de projets sur les deux pays.

→ Télécharger l'appel à projets / lien

Programme 1 : Les outils numériques

Cette catégorie concerne les ressources multimédia pédagogiques, susceptibles d’enrichir les contenus existants pour l’éducation artistique. La production et la diffusion de ces outils innovants doivent offrir non seulement d’autres formes d’accès au patrimoine et à la création artistique contemporaine mais aussi une utilisation active et coopérative du numérique. Ces outils (logiciels, applications, plateformes…) peuvent être conçus pour un accès sur support unique ou sur plusieurs supports : web, tablettes et tableaux numériques, consoles et périphériques.

Attention : cet appel à projets ne concerne pas de projets de numérisation ou de production de jeux vidéos.

→ Télécharger le dossier de demande de financement / lien

→ Télécharger le format de budget Excel, valable pour les deux programmes / lien

Programme 2 : Les équipements mobiles

Cette catégorie concerne des équipements qui proposent des solutions pertinentes et inédites pour la mobilité des contenus destinés à l’éducation artistique du jeune public. Amovibles, ambulants ou empruntables, ces outils doivent favoriser la proximité et un usage transdisciplinaire par les enseignants et les éducateurs.

  • Des équipements mobiles conçus spécifiquement pour la présentation d’œuvres originales sur différents territoires, qu’ils soient ruraux ou urbains, auprès du jeune public avec une méthode pédagogique adaptée et permettant d’impliquer les bénéficiaires de manière à ce qu’ils ne soient pas de simples spectateurs.
  • Des équipements qui proposent, préparent et/ou prolongent une expérience artistique (visites culturelles, pratiques artistiques…) en temps scolaire ou périscolaire grâce à une méthode pédagogique adaptée.

→ Télécharger le dossier de demande de financement / lien