fév 22 [AIDE AUX PROJETS SACEM] CRÉATION MUSICALE EN MILIEU PÉNITENTIAIRE

Catégorie : Actualités

Contribuer à la programmation culturelle élaborée en milieu pénitentiaire en permettant la mise en place d'actions musicales de création à destination des personnes détenues menées par des artistes professionnels, en accord avec les missions d'insertion et de prévention de la récidive de l’administration pénitentiaire.

Contexte
En 2014, la Sacem a noué un partenariat privilégié avec la direction interrégionale des services pénitentiaires (DISP) de Paris. Cette coopération a vu la Sacem soutenir financièrement des ateliers de création musicale dans plusieurs établissements pénitentiaires franciliens. Animés par des artistes sociétaires de la SACEM, ils ont investi une grande diversité de champs musicaux recouvrant tous les répertoires représentés par la Sacem, de la musique contemporaine aux musiques du monde, de la musique assistée par ordinateur au slam, mettant à chaque fois à l'honneur la richesse humaine de la rencontre artistique.
Pendant 3 ans, 19 actions ont ainsi vu le jour dans 8 établissements, pour un total d’aide de 54 000 €.

Forte de ces expériences et désireuse d'en faire profiter l'ensemble des territoires, en 2017 la Sacem a proposé un premier appel à projets au niveau national destinés aux 9 directions interrégionales métropolitaines. 12 projets représentant 7 directions ont été ainsi retenus pour un montant total d’aide de 31 893 €.
En 2018, nous réitérions l’opération avec un nouvel appel à projet national.

 

CRITÈRES D'ÉLIGIBILITÉ

  • Les actions sont destinées aux personnes détenues, dans le cadre d'ateliers intégrant les programmations culturelles élaborées dans les établissements pénitentiaires. Ces ateliers doivent permettre aux participants d'élaborer des créations musicales (textes et/ou musique).
  • Les actions doivent être menées par des artistes sociétaires de la Sacem.
  • Les créations nées de chaque atelier doivent prévoir au moins une restitution (par exemple, au sein de l'établissement pénitentiaire). Chaque diffusion doit respecter les procédures en vigueur au sein de l'administration pénitentiaire.
  • Les actions peuvent se dérouler dans un établissement pénitentiaire ou concerner un ensemble d’établissements d’un même territoire.
  • Les actions doivent démarrer durant l'année 2018. Une action en cours peut être éligible si elle remplit les critères d'éligibilité listés ci-dessus.

INSTRUCTION DES DOSSIERS

Tout dossier doit être adressé au Pôle Education Artistique de la Sacem par la structure culturelle porteuse du projet à travers la plate-forme d’aide aux projets de la Sacem, selon les modalités détaillées ci-dessous.

 

Le dossier à remplir est à télécharger sur la plate-forme d’aide aux projets de la Sacem. Comme indiqué sur le document, un commentaire et le visa du SPIP concerné par l'action doivent être apposés ou joints à la demande pour attester de sa connaissance du projet et de sa faisabilité.

 

L'ensemble des dossiers soumis sera étudié par les équipes du Pôle Éducation artistique de la Sacem, en partenariat avec le Bureau Mi2 de la direction de l'administration pénitentiaire.
La décision finale, positive ou non, est signifiée par écrit aux porteurs de projet. Elle est sans appel et non motivée.
Tout dossier reçu hors délais ne sera pas examiné (voir calendrier des dépôts des dossiers).

VERSEMENT DE L'AIDE

Le montant de l'aide financière accordée par la Sacem ne peut excéder 40 % du budget total de l'action. 

Le versement de l'aide intervient à la signature d'une convention avec le bénéficiaire qui détermine les conditions du partenariat avec la Sacem. La signature de cette convention ne remplace en aucun cas celle que le bénéficiaire devra signer avec l'administration pénitentiaire pour la mise en place du projet luimême.

À l'échéance spécifiée dans la convention, le bénéficiaire rendra compte de l'utilisation de l'aide, accompagné d’un bilan moral et financier. Cette démarche ne dispense pas le bénéficiaire de fournir par ailleurs à l'administration pénitentiaire un compte rendu de l'action tel que prévu dans les clauses de la convention signée avec les services pénitentiaires concernés.

La non-communication de ces documents entraînera l'ajournement de l'examen de toute nouvelle demande présentée par le porteur de projet.

CONSTITUTION DE VOTRE DOSSIER

  • Formulaire de candidature dûment rempli
  • Attestation du SPIP
  • Descriptif du projet précisant le public concerné, les objectifs, le contenu, les partenaires mobilisés
  • Calendrier du projet
  • Biographie de l’auteur-compositeur
  • Lien vidéo de spectacle/concert de l’auteur-compositeur
  • Présentation de la structure culturelle porteuse du projet
  • Présentation de l’établissement pénitentiaire
  • Budget prévisionnel de l’action

CALENDRIER DE DÉPÔT DES DOSSIERS

- Jusqu’au 30 avril : dépôt des dossiers en ligne sur l’application d’aide aux projets de la Sacem.
- Courant mai : étude des projets
- Début juin : réponse communiquée aux porteurs de projet par retour de mail.